Pourquoi faut-il opter un site internet responsive ?

Autrefois, avec l’invention d’Internet, les sites web avaient une structure très simple. On avait un utilisateur qui ouvrait un site web et on avait un écran sur lequel s’affichait le site web ouvert. Mais au plus tard lorsque le smartphone est né, il a fallu adapter ces sites aux différents formats d’écran. Vous pensiez que tout cela se faisait de manière totalement automatique ? Non, pas du tout.

Bien sûr, vous pouvez ouvrir un site web de bureau sans un design responsive sur des appareils avec une petite taille d’écran, mais cela ressemblerait à un écran rempli d’informations illisibles.

Qu’est-ce que le responsive web design ?

Traduit littéralement, responsive web design signifie « design web réactif ». L’utilisateur ne doit donc pas adapter son appareil au site web, mais le site web s’adapte à la taille de l’écran de l’appareil utilisé. Le site web réagit et correspond donc à la taille de l’écran du terminal concerné. Ainsi, la mise en page d’un site web s’est transformée en plusieurs designs flexibles qui maximisent la convivialité. En règle générale, on se concentre ici sur l’ordinateur de bureau, la tablette et le smartphone.

Comment utiliser le responsive web design ?

Bureau

Ici, on part d’un écran large en format paysage. Cela signifie que tu as beaucoup de place pour les éléments orientés horizontalement comme les images, les graphiques et les éléments de menu. Une taille courante pour les sites web parmi les tailles de bureau est la largeur de page standard 1920×1080 pixels.

Smartphone

Le smartphone n’offre qu’un petit écran en format vertical, qui laisse peu de place dans le plan horizontal, raison pour laquelle les éléments doivent être orientés verticalement. De plus, les utilisateurs de smartphones ne visitent les sites Web que pour obtenir le plus rapidement possible des informations telles que les heures d’ouverture, les adresses et les numéros de téléphone. Les sites web mobiles doivent donc permettre à l’utilisateur de trouver rapidement les informations dont il a besoin, sans être distrait par des éléments graphiques ou des fonctions spéciales. Pour cette raison, seul ce qui est vraiment nécessaire est affiché. Tu peux par exemple économiser de la place en regroupant les points de menu sous un « menu burger » et en les faisant apparaître en cliquant dessus.

Tablette

La tablette est une forme hybride entre l’ordinateur de bureau et le smartphone. Elle offre beaucoup plus d’espace que le smartphone, tout en étant beaucoup plus petite que le desktop. En termes de mise en œuvre, cela signifie que tu dois certes t’orienter vers un design vertical, mais que tu disposes néanmoins de suffisamment d’espace libre pour pouvoir placer des éléments les uns à côté des autres.

En résumé, on peut donc dire que plus tu adaptes tes designs, plus ton site web sera convivial, mais aussi plus coûteux. En conséquence, les exigences en matière de design web moderne augmentent avec chaque nouvel appareil compatible avec le web.

Les deux principes du responsive web design

Dans le cadre du responsive web design, on distingue deux approches pour adapter un site Internet à la taille de l’écran des différents terminaux.

Principe 1 : Gracefull Dagradation

D’une part, il y a le principe de Gracefull Degradation, c’est-à-dire la dégradation digne.  Vous l’utilisez pour un site Internet déjà existant que vous souhaitez à présent transformer en un design responsive. Vous devez donc réduire le site web de bureau jusqu’à ce que seules les informations et fonctions essentielles soient encore disponibles, de sorte que vous puissiez les utiliser sans problème sur le petit écran de votre smartphone.

Principe 2 : Progressive Enhancement

D’autre part, vous pouvez opter pour le principe Mobile First ou également connu sous le nom de Progressive Enhancement.

On entend par là, comme son nom l’indique, une amélioration progressive. Vous développez votre site web dès le début en responsive design. Cela signifie que vous l’optimisez d’abord pour les petits appareils et que vous les laissez devenir de plus en plus grands et performants.

Responsive Web design à l’aide de Media Queries et points d’arrêt

Mais qu’entend-on par Media Queries et Breakpoints ?

Les Media Queries vous permettent d’aligner la mise en page de votre site Web sur différents supports de sortie grâce à des points d’arrêt dans le CSS. Aux points d’arrêt, le design saute alors brusquement pour s’adapter de manière autonome à la résolution d’affichage la plus petite ou la plus grande. Sur place, il existe maintenant des frameworks fiables qui peuvent créer la structure de base de la mise en page pour vous.

Mais avant de commencer, vous devez passer à l’étape la plus compliquée du développement d’un site web responsive : la création d’un plan de présentation de votre site web sur une grande variété d’appareils compatibles Web. Il ne s’agit pas des tailles d’écran typiques comme le Google Pixel 6 avec une résolution d’écran de 1440 x 3120 px ou le Samsung Tab S8 avec 2.560 x 1.600 px. Lors de la planification, vous n’avez pas besoin de prendre en compte toutes les dimensions spécifiques, même si c’est impossible à l’heure actuelle. Il est beaucoup plus efficace de définir quelques points d’arrêt où la mise en page des pages saute automatiquement.

Toutefois, vous n’avez besoin d’insérer un tel point d’arrêt et les instructions CSS correspondantes que si votre mise en page ne s’affiche plus correctement sur les différents appareils. C’est-à-dire lorsque la résolution d’écran varie. Les propriétés CSS des Media Queries remplacent uniquement les propriétés modifiées par le point d’arrêt. La définition des points d’arrêt dans les requêtes CSS Media Queries s’effectue en spécifiant une valeur de pixel. Pour garantir un affichage correct sur n’importe quel appareil, vous devez insérer une balise Meta Viewport dans l’en-tête du code source HTML. Cela signifie que la taille de la fenêtre de visualisation est définie. Cette balise meta indique au navigateur comment contrôler les dimensions et l’échelle de la page.

Conclusion

Dans le domaine du Responsive Web Design, les fonctions, le design et le contenu suivent toujours la taille de l’écran de l’appareil utilisé. En fonction de votre projet, une agence web parisienne peut vous aider à choisir entre le principe « Graceful Degradation » ou « Mobile First ». Les Media Queries et les Breakpoints nous permettent également d’adapter vos sites Web aux différents périphériques de sortie.

C’est la seule façon de garantir que les fonctionnalités, le design et le contenu fonctionnent de manière conviviale sur autant d’appareils que possible. Avec notre expertise, votre site web sera à la pointe de la technologie, offrant une expérience utilisateur optimale sur tous les appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut